artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles






Faîtes mon portrait.
Il se modifiera pour remplir tous les vides
Faîtes mon portrait sans bruit, seul le silence
A moins que-s'il-sauf-excepté-
Je ne vous entends pas.



Il s'agit, il ne s'agit plus.
Je voudrais ressembler-
Fâcheuse coïncidence, entre autres grandes affaires.
Sans fatigue, têtes nouées
Aux mains de mon activité.

Paul ELUARD, "Oeil de sourd", in Capitale de la douleur.





"...VAN GOGH voulait enfin rejoindre cet infini pour lequel, dit-il, on s'embarque comme dans un train pour une étoile."

Antonin ARTAUD





Biographie de Vincent Van Gogh

Naissance: 30 mars 1853 à Groot Zundert (Pays-Bas)

Décès: 29 juillet 1890 (à 37 ans) à Auvers-sur-Oise (France)

Nom de naissance: Vincent Willem van Gogh

Nationalité: Drapeau des Pays-Bas Néerlandais

Activité: Peintre

Maître: Anton Mauve

Domicile: Monastère Saint-Paul-de-Mausole (1889-1890)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lieux de travail: Tilburg (d) (1866-1868), La Haye(1869-1873), Londres (1873-1875), Paris (1875-1876), Etten-Leur(1876), Ramsgate (1876), Dordrecht (1877), Amsterdam(1877-1878), Borinage (1878-1879), Bruxelles (1880-1881), Etten-Leur(1881), La Haye (1881-1883), Drenthe (1883), Nuenen (1883-1885), Anvers (1885-1886), Paris(1886-1888), Arles (1888-1889), Saint-Rémy-de-Provence (1889-1890), Auvers-sur-Oise (1890)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mouvement: Postimpressionnisme, Symbolisme

Influencé par: Jean-François Millet, Rembrandt, Frans Hals, Anton Mauve, Eugène Delacroix, Adolphe Monticelli1 et Hiroshige
A influencé: Expressionnisme

Père: Theodorus van Gogh
Frères: Théodore van Gogh
Sœur: Wil van Gogh
Conjoint: Concubine Agostina Segatori

Œuvres réputées:

Les Mangeurs de pommes de terre
La Chambre de Van Gogh à Arles
Les Tournesols
La Nuit étoilée
Portrait du docteur Gachet avec branche de digitale
La Maison blanche, la nuit
Terrasse du café le soir






Correspondance de Vincent à son frère Théo

Dans l'édition des "Lettres à son Frêre Théo"13, la lettre 516 F en français à son frère, publiée page 38 est datée "Début août 1888" et débute ainsi:

« Comme la vie est courte et comme elle est fumée. Ce qui n’est pas une raison pour mépriser les vivants, au contraire. Aussi avons nous raison de nous attacher plutôt aux artistes qu’aux tableaux.............. Maintenant je suis en train avec un autre modèle, un facteur en uniforme bleu agrémenté d’or, grosse figure barbue très-Socratique. Républicain enragé comme le père Tanguy. Un homme plus intéressant que bien des gens. »



Dans l'édition "Vincent Van Gogh The Letters" 2009-2014, la lettre devient le No 652, à Théo Van Gogh, Arles, Mardi 31 juillet 1888 et débute ainsi :

« Mon cher Théo, ainsi enfin notre oncle ne souffre plus – ce matin je reçois la nouvelle de notre sœur. Parait qu’on t’attendait plus ou moins pour l’enterrement et peut-être en effet tu y seras à présent. Comme la vie est courte et comme elle est fumée. Ce qui n’est pas une raison pour mépriser les vivants, au contraire. Aussi avons nous raison de nous attacher plutôt aux artistes qu’aux tableaux. Je travaille dur pour Russell. j’ai pensé que je ferais pour lui une série de dessins d’après mes études peintes, j’ai la conviction qu’il les regardera avec bonne volonté et cela, j’espère du moins, le poussera davantage à faire une affaire. MacKnight est revenu voir hier et a aussi trouvé bien le portrait de jeune fille et a encore dit qu’il trouve bien mon jardin. Je ne sais vraiment pas s’il a de l’argent ou non. Maintenant je suis en train avec un autre modèle, un facteur en uniforme bleu agrémenté d’or, grosse figure barbue très-Socratique. Republicain enragé comme le père Tanguy. Un homme plus intéressant que bien des gens. »





Vincent Van Gogh (30 mars 1853 – 29 juillet 1890) n’a jamais terminé ni achevé cette dernière lettre à son frère Théo : elle a été retrouvée sur son corps agonisant dans un champ d’Auvers-sur-Oise le 27 juillet 1890, après qu’il se soit donné le coup de revolver fatidique. Commencé le 24, ce dernier élan épistolaire témoigne de l’intense amour que portait Vincent à Théo et de la dualité de leur relation, à la fois professionnelle, fraternelle et vitale.

Mon cher frère, Merci de ta bonne lettre et du billet de 50 fr. qu’elle contenait. Puisque cela va bien, ce qui est le principal, pourquoi insisterais-je sur des choses de moindre importance, ma foi, avant qu’il y ait chance de causer affaires à tête plus reposée, il y a probablement loin. Les autres peintres, quoiqu’ils en pensent, instinctivement se tiennent à distance des discussions sur le commerce actuel. Eh bien vraiment, nous ne pouvons faire parler que nos tableaux. Mais pourtant mon cher frère, il y a ceci que toujours je t’ai dit et je le redis encore une fois avec toute la gravité que puissent donner les efforts de pensée assidument fixée pour chercher à faire aussi bien qu’on peut – je te le redis encore que je considérerai toujours que tu es autre chose qu’un simple marchand de Corot, que par mon intermédiaire tu as ta part à la production même de certaines toiles, qui même dans la débâcle gardent leur calme. Car là nous en sommes et c’est là tout ou au moins le principal que je puisse avoir à te dire dans un moment de crise relative. Dans un moment où les choses sont fort tendues entre marchands de tableaux d’artistes morts et d’artistes vivants. Eh bien, mon travail à moi, j’y risque ma vie et ma raison y a fondré à moitié – bon – mais tu n’es pas dan les marchands d’hommes pour autant que je sache, et tu peux prendre parti, je le trouve, agissant réellement avec humanité, mais que veux-tu ?





Qualités littéraires et intérêt des lettres sur le plan biographique

Considérées comme un chef-d'œuvre de la littérature picturale au même titre que le Journal de Delacroix, les lettres montrent la culture littéraire et picturale remarquable de Vincent Van Gogh et ses talents linguistiques, les lettres sont écrites dans un style précis souvent lyrique et imagé. Elles reflètent à la fois une vision du monde qui évolue au long de sa vie, entre mysticisme (religieux) et politique (christianisme-social), ainsi que la tragédie solitaire de l'existence de leur auteur.

Pour Pascal Bonafoux, "Vincent, peint, peint. Il peint comme il écrit. Il écrit comme il peint".

Fourmillant de détails, cette correspondance apporte des informations irremplaçables non seulement sur la dynamique de création de Vincent Van Gogh lui-même, mais aussi sur le monde artistique de l'époque. Vincent Van Gogh s'y montre un lecteur avide des écrivains de son époque, français (Flaubert, Hugo, Maupassant,Michelet, Zola), anglais (Shakespeare, Dickens, Georges Eliott ) ou russe (Tolstaoï, Tourgueniev), aussi bien que de la Bible qu'il commente. Il copie de nombreux poèmes qu'il envoie ou traduit à sa famille. Il évoque et critique la peinture de son époque : Blake, Corot, Degas, Delacroix, Gericault, Meissonnier 17, Millet, Monet,Rembrandt, Renoir, Russel, Toulouse-Lautrec, les estampes japonaises ...

Ainsi il écrit dans la lettre 155 « Il y a du Rembrandt dans Shakespeare, et du Corrège en Michelet, et du Delacroix dans Hugo, et puis il y a du Rembrandt dans l’Évangile ou de l’Évangile dans Rembrandt ». Avec une érudition étonnante, les lettres de Van Gogh distillent ses convictions esthétiques à la croisée entre sa passion pour la littérature et sa foi en la peinture. ou encore " Il parait que dans le livre ma religion Tolstoi insinue que quoi qu’il soit d’une revolution violente, il y aura aussi une revolution qui aura le même effet de consoler, de rendre la vie possible qu’autrefois avait la religion chretienne."

Les lettres évoquent aussi les relations parfois difficiles que Vincent entretient avec ses amis et sa famille, ainsi que les soucis d'ordre matériel qui sont les siens, quoique l'édition intégrale permet de les relativiser.

Mais elles montrent aussi combien la "maladie" qui l'atteint l'empêche de travailler, et combien il oppose à sa "folie" , "la logique de son art" comme il l'écrit à Saint Rémy et à Auvers.













Van Gogh dans les musées

En France
Paris :Musée d’Orsay; Musée Rodin

A l’étranger
Amsterdam : Rijksmuseum Vincent van Goglu; Stedelijk Museum
Bale : Kunstmuseum
Boston : Museum of Fine Ans
Chicago: The Art Institute of Chicago
Cleveland : The Cleveland Museum of Art
Copenhague : Ny Carlsberg Glyptotek
Detroit : Instituts of Arts
Edimburg : National Gallery of Scotland
Essen : Museum Folkwang
La Haye : Gemeentemuseum
Leningrad : Musée de l’hermitage
Londres : National Gallery; Tate Gallery
Merion (USA) : Bames Foundation
Moscou : Musée Pouchkin
Munich : Bayezische Staatsgemâldesammltmgen – Neue Pinakothek
New York : Metropolitan Museum of Art; Moma
Ottawa : National Gallery of Canada
Otterlo : Rijksmuseum Krôller-Müller
Rotterdam : Museum Boymans – Van Beuningen
Saint Louis : City Art Museum
Sao Paulo : Museu de Arte
Utrecht : Stichting Museum Van Baaren
Washington : National Gallery of Art; Phillips Gallery
Wintherthur : Sammlung Oskar Reinhan ‘am Rômerholz’
Wuppertal : Von der Heydt Museum
Zurich : Kunsthaus; Stiftung Sammlung E.G. Bülule

Stars

Le peintre joue avec brio de ses couleurs qui éclatent sur les murs de la Gaalerie d'Art; il glose de ces stars qu’il admire et de ce petit supplément d’âme qui les anime.
« C’est toujours l’air que je cherche à transcrire, ce petit je ne sais quoi de plus. »




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles




Exposition commémorative 2014: Françoise Sagan.

"Cette année 2014 est marquée par un double anniversaire de l'écrivain:les dix ans de sa disparition et les soixante ans de la parution de Bonjour tristesse.
La Galerie Espace des Toiles a décidé de mettre en lumière cette muse de la langue française.
Françoise Sagan à vingt ans, lors de la sortie du livre Bonjour tristesse, premier succès de l'auteur; Françoise Sagan au chemisier noir qui renvoie à l'époque d'Aimez-vous Brahms?; Françoise Sagan sur fond bleu de chine, d'inspiration poétique; et enfin Bob et Sagan, le spleen de Saint-Germain-des-Près pour saisir un instant de vie.
Le peintre Pascal FILLEAU a réalisé ces peintures en 2004 lors de la disparition de l'écrivain pour lui rendre hommage à travers son art. Françoise Sagan trône sur les murs de la galerie d'art où elle côtoie d'autres personnalités, ce que le peintre appelle des tempéraments qui ont brûlé leur vie avec classe et qui sont allées au bout de leur passion.
Il invite tous les amoureux de ces célébrités à venir les redécouvrir à travers ses représentations personnelles, contemporaines, pour leur en faire partager l'émotion artistique."




artsiste peintre figuratif et contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles




Vincent Van Gogh et Pablo Picasso; Paul Verlaine et Arthur Rimbaud: deux peintres, deux poètes.
Pascal FILLEAU envisage pour Van Gogh un visage nouveau en lui rendant hommage par le fauvisme. Les cheveux et la barbe lie-de-vin, comme enflammés, contrastent avec un buste bleu cobalt, et les yeux terre-de-sienne semblent vous jeter des éclairs. L'homme à l'oreille coupée se détache sur un fond cristallin de façon à mieux faire ressortir cette présence passionnée mais aussi tourmentée et souffrante que fut Vincent Van Gogh, décédé précocément à l'âge de 37 ans.

Pablo Picasso est vu par le prisme d'un regard résolument décalé par respect à l'auto-dérision du modèle "Lhomme assis". Le pullover à rayures bleu-blanc, le motif de la chouette sur l'épaule, les cheveux épars et argentés, le contour du visage faussement naïf et le tout sur un aplat rouge incarnat suscite une sympathie immédiate pour l'artiste.

Paul Verlaine fait partie de la collection personnelle de Pascal FILLEAU. Il a obtenu le Premier Prix au Neuvième Salon des Indépendants de Saint-Jean-de-Luz en mai 2005. Ce tableau représente un des plus grands poètes français. Le style très structuré et les couleurs sobres en font une oeuvre particulièrement digne des vers de Verlaine dans "Croquis parisiens " en ce qu'il est un peu cubiste...

Arthur Rimbaud, quant à lui, est à l'image de cet homme, jeune et fougueux, à l'image aussi de son "long et immense raisonnement déréglé de tous les sens", à l'image de son bateau ivre... Le duo noir et rouge donne une profondeur au sujet mais c'est surtout la liberté du geste, la diproportion des mains du poète qui retiennent notre attention et nous font songer à cette quête d'inspiration perpétuelle qui l'animait; il en est de même de ses cheveux décoiffés comme après une course: celle qu'il chante dans "Aube", extrait des Illuminations?




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles




Exposition commémorative 2014: Marguerite Duras.

"Cette année 2014 est marqué par le double anniversaire de l'écrivain: le centenaire de l'auteur née en 1914, et les trente ans de la parution de l'Amant, chef-d'oeuvre incontesté et succès phénoménal dès sa parution en librairie.1984! le livre n'a pas pris une ride. Et l'on continue d'en parler avec le même enthousiasme pour cette initiation amoureuse toujours aussi boulevrsante.
Le style Duras. Une sensualité dans l'écriture comme dans la vie.
Le portrait de Pascal FILLEAU "Marguerite Duras à vingt ans" restitue ce mélange subtil de l'instinct et du cérébral qui faisait le style Duras.
La peinture de Pascal FILLEAU en quête de "ce petit je ne sais quoi de plus" qui fait la différence, de ce petit supplément d'âme atteint dans ce portrait une osmose entre la personnalité du sujet et son style pictural. Le tableau révèle la volupté saisissante de Duras par des contours fermes et tendres, une teinte lumineuse la rend belle et fragile, un sourire complice et sensuel en commmunion avec un regard doux, la dessine désirable.

Vous pouvez découvrir en même temps les portraits de Marcel Proust, de Colette, ou encore de JMG Le Clézio, autant de visages et de noms de la littérature française.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles




Marlène Diétrich, Greta Garbo, Lauren Bacall, Ingrid Bergman.
Elles ont toutes inspiré le peintre de par leur classe et leur talent inégalables. Ce sont des actrices qui ont crevé l'écran à leur époque et qui aujourd'hui encore nous enchantent. Le tableau "Marlène Diétrich ou l'ange bleu" figure sur le site du Fan Club International de l'actrice berlinoise: www.marlene4ever.com (MD portrait Pascal FILLEAU),
ce qui est un grand honneur pour le peintre.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles




Steeve Mac Queen, Michèle Morgan, Jean-Baptiste Maunier, Yolande Moreau.
A priori pas de ressembalance entre ces quatre personnalités si ce n'est leur profession d'acteur et l'initiale patronymique. Mais le point commun est affaire du public. On M Steeve Mac Queen dans La tour infernale endossant le rôle mythique du sapeur-pommpier, ô combien courageux !; on M à voir les yeux de Michèle Morgan dans Quai des brumes (1938) de Marcel Carné avec le scénario inoubliable de Jacques Prévert; on M ce jeune comédien Jean-Baptiste Maunier dans le film Le Grand Meaulnes d'après l'oeuvre d'Alain-Fournier; et on M enfin Yolande Moreau dans sa superbe prestation de Séraphine, peintre du XIXème siècle.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles




Georges Guershwin, Ella Fidzgérald, Sarah Bernardh, Maria La Callas.
Des portraits qui séduiront les amateurs de jazz et de d'opéra !!! Des musiques et des voix venues de nulle part et dont la portée universelle en fait des étoiles. (stars, en anglais signifie étoiles.)




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles




Lennon et Oyko ono; Chopin et George Sand: deux couples légendaires de la musique et de la littérature.

«Imagine the clouds tripping, dig a hole in your garden to put them in.»
- Yoko Ono, 1963

Suffit d'écouter les Nocturnes de Frédéric Chopin ou de lire Elle et lui de George Sand pour entendre deux coeurs aimants.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles






Simone de Beauvoir, Samuel Beckett, François Mauriac.
Philosophe, dramaturge, romancier.

Le tableau intitulé Simone de Beauvoir fait partie d'une revue californienne "Studies Beauvoir Automn 2014".
Les aplats de couleur créent des contrastes qui mettent en valeur le regard pétillant d'intelligence de l'auteur d'Une jeune fille rangée, roman autobiographique dans lequel on la découvre et grâce auquel on comprend aussi sa détermination en tant que femme, philosophe et féministe.

La représentation de Samuel Beckett a su rendre compte de toute une époque à travers le costume des années 50. L'air de l'auteur est, quant à lui, à l'image de sa colère et de sa rebellion, lesquelles sont mises en scène dans ses pièces les plus célèbres comme En attendant Godot, Fin de partie, Oh les beaux jours! et combien d'autres...

Les figures de François Mauriac et de son petit-fils Pierre Viazemsky frappent par leur modernité et la contemporanéité de la technique. Le profil effilé de l'écrivain rappelle une scupture commémorative qui se trouve au jardin public de Bordeaux- France. L'auteur ayant habité dans la région bordealise, à la Brède et plus précisément une demeure du nom de Malaga. Il a d'ailleurs rendu compte dans ses romans de la vie bourgeoise de son temps: Le Sagouin en est un exemple.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain,  galerie d'art espace des toiles






Jean Marais et Jean Cocteau: un duo légendire du cinéma français.
Dans le portrait de Jean Marais, le peintre force les traits jusqu'à l'indécence pour rendre la beauté de l'acteur. On se souvient du film Les enfants terribles de Jean Cocteau et des scénographies uniques dans Le testament d'orphée, ou le sang d'un poète...




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles
artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles






Elvis Presley et Lady di: une alliance improbable et pourtant...
Ce sont deux personnalités hors du commun et tellement rebelles chacune à leur façon que l'on peut les rapprocher. C'est ce que fit Pascal FILLEAU en les peignant dans le mmême style, avec le même élan du coeur, la même saison en 2007.




artiste peintre figuratif contemporain, galerie d'art  figuratif contemporain, galerie d'art espace des toiles






Romy Schneider aux yeux chromés.
Il s'agit d'une huile sur carton et mis sous verre. Les teintes y sont estompées pour plus de sobriété e de classe. Le peintre a utilisé des paillettes pour cerner les yeux de l'actrice: ce sont des yeux chromés.

Le deuxième tableau intitulé "Annie Giradot à vingt ans" a été vendu le 26 septembre 2015 à un particulier, une jeune femme de Bordeaux, par la Galerie D'Art Espace des Toiles. Hommage à l'actrice française décédée à l'âge de quatre vingt ans et qui laisse derrière elle des films inoubliables et cultes des années 70. A sa manière, une rebelle et une femme libérée et talentueuse. Pascal FILLEAU apprécie.










Coco Chanel: un style intemporel.
Ce tableau a été vendu par la Galerie d'Art Espace des Toiles en 2006 à un particuier résidant au Cap Ferret- FRANCE.









Manolete ou le quatrième calife. Manuel Laureano Rodríguez Sánchez dit « Manolete », né le 4 juillet 1917 à Cordoue (Espagne), mort le 29 août 1947 à Linares (Espagne, province de Jaén), est un matador espagnol célèbre.

Il a été nommé par la vox populi « Quatrième Calife de la Tauromachie » après « Lagartijo », « Guerrita » et « Machaquito ».

« Manolete » a influencé une longue lignée de toreros qui, à ce jour, culmine probablement dans la figure de José Tomás. Même ceux, dont le plus emblématique est sans doute « El Cordobés », qui ont rompu avec ce modèle, ne peuvent être compris que par la rupture qu'ils introduisent avec « Manolete ». Selon François Zumbiehl : « La vérité, à mon sens, est que, par sa personnalité artistique et humaine, Manolete est peut-être la figura la plus marquante de xxe siècle- ce qui ne veut pas dire obligatoirement le plus grand torero - et qu'il a ouvert la voie à d'autres personnalités majeures : El Cordobès, Paco Ojeda, José Tomás. Tous ceux en un mot qui ont privilégié le sitio, l'enchaînement, l'aguante »













King Kong: un bijou.

Galerie d'art

56, rue Huguerie
33000 Bordeaux
06 88 30 35 50
espacedestoiles@gmail.com